Bar Cannes Côte d'Azur Chef Cocktails Hôtel Non classé Plage privée Restaurant Terrasse Vue

Le Carlton Beach Club – Cannes

Le Carlton, Cannes, La Croisette, Festival, Célébrités, Films, Hitchcock, Grace Kelly, Cary Grant, La Main au Collet, Légende, Iconique….. ces mots, ces noms et encore bien d’autres, qui sont ancrés dans la mémoire collective, nous font vivre et revivre le Carlton dans nos souvenirs d’un film favori, d’un séjour inoubliable, d’une photo volée d’une façade si mythique, d’un rêve d’adolescent d’y vivre à l’année, d’une publicité d’un parfum au nom clamé, telle une antique tragédie, ou d’une conférence de presse cadencée des fébriles cliquetis des photographes, voilà ce qu’évoque pour certains, et ce qui pourrait décrire l’un des établissements les plus emblématiques du monde : Le Carlton… chacun son souvenir, chacun son Carlton, un Carlton fantasmé et adulé.

Tout commence le 30 janvier 1911 où un certain britannique, Henri Ruhl (un des premiers entrepreneurs et hôteliers de luxe de la Côte d’Azur), inaugure son dernier joyau : Le Carlton, signé de l’architecte niçois Charles Dalmas (ensemble, ils bâtiront plusieurs Palaces de Nice dont le Royal, Le Scribe et le Ruhl). Dès 1913, ce nouvel établissement de la Baie de Cannes devient « l’Adresse » des aristocrates Russes et Anglais aimant s’adonner aux plaisirs d’une vie mondaine en villégiature… de rendez-vous historiques de la diplomatie internationale au prestigieux Festival de Cannes, le Carlton est riche d’une histoire unique et a véritablement marqué la ville de Cannes d’une aura luxueuse, chic et glamour.

Le Carlton, qui a fermé temporairement ses portes pour une rénovation de grande envergure, devrait réouvrir au printemps 2023 et se dévoiler dans toute sa nouvelle splendeur, tant méritée. Une véritable renaissance dans une identité d’aujourd’hui respectant soigneusement l’histoire, le patrimoine et l’âme de ce bâtiment Belle Époque. Le chantier a été confié au designer Tristan Auer du cabinet Wilson Associates (Four Seasons Hong-Kong, Shanghaï, Park Hyatt Abu Dhabi, Hôtel Armani Dubaï…) qui a pour mission de faire revivre l’esprit Carlton dans sa dimension moderne.

Le Carlton Cannes ne s’est pas totalement endormi, il vibre encore au Beach Club, sa mythique plage privée située juste en face. Entièrement réaménagée l’été dernier, la plage a retrouvé de son éclat et son esprit chic et décontracté d’une Dolce Vita sans fin, les pieds dans l’eau. Que vous choisissiez de passer une journée plage sur un matelas face à la scintillante Méditerranée ou sur l’un des doubles Bed, au design chic et sobre, installés au bout du mythique ponton pour vivre la mer et scruter les yachts se perdre au milieu des iles de Lérins, vous vivrez des instants privilégiés, entre baignades rafraîchissantes et cocktails créatifs délicieusement mérités. Les fameux et très gourmands Lobster Rolls parisiens Homer Lobster (qui ont remporté en juillet 2018 le prix du jury du Championnat du Monde de Lobster Roll aux Etats-Unis) seront vos parfaits compagnons « beach food » de délices.

Le restaurant, quant à lui, est idéalement indiqué pour des moments entre amis, en famille ou intimement romantique. Le bonheur, en discrète nonchalance de poser les pieds nus sur le doux sable chaud, est d’un luxe apaisant. La carte, élaborée en harmonie par le chef exécutif du Carlton Laurent Bunel et la cheffe des lieux, Alexandra Delamare, prône une cuisine ensoleillée rafraichissante et réconfortante à la fois qui met l’accent sur les produits locaux de saison.

Pour commencer, le Fritto Misto accompagné de ses trois sauces, aïoli légère, crème de roquette poivrée, sauce tartare aux câpres capucines est en légèreté de sa pâte croustillante, tel un tempura. Les sauces condimentent, de façon ludique, la petite friture, les crevettes et les calamars sont d’une plaisante fraîcheur iodée.

Le Tartare de thon taillé au couteau, avocat condiment au fruit de la passion garde de sa belle mache et de son identité, subtilement accompagné du fruit de la passion, il est ravivé de gingembre et le tout laisse une agréable sucrosité en fin de bouche. L’avocat comme effeuillé, se laisse bien découvrir dans cette entrée pimpante.

Le Poulpe, tentacules rôtis, tomates au miel et fleur de Thym est travaillé comme un morceau de viande avec son léger jus de cuisson qui « engourmandise » le tout, la texture du poulpe est fondante et légèrement croustillante, l’échalote cuite entière au charbon apporte ce goût estival de grillé qui s’étoffe des légumes et de fondantes pommes de terre grenailles. L’accompagnement purée à la truffe est un incontournable à ne surtout pas manquer.

Pour les desserts, Le Beach Club a sélectionné le pâtissier-chocolatier niçois Sébastien Jacob de chez Déli Bo pour les douceurs et on y retrouve les incontournables comme le Balthazar, le Cheesecake Bergamote ou encore le Baba au Rhum. Pour terminer sur une touche de fraîcheur raisonnée, la belle composition de fruits frais de saison est un choix absolu. Il faut compter également sur les suggestions du jour en fonction du marché, de la pêche et des arrivages en édition très limitée pour justement attiser les palais curieux.

La carte des vins est classique et reste dans les standards attendus d’une belle plage cannoise, les cocktails signatures ou revisités, finement élaborés et shakés par le chef Barman Nicholas Bartlett, comme le fameux « Carlton Beach Club Tonic » (Gin Mare, Tonic Méditerranéen, Basilic, Romarin et Tomates cerises) ou le téméraire Lobster Mary (Téquila, Bisque de Homard, jus de citron frais, jus de tomate frais et sirop de piment d’Espelette) sont une délicieuse entrée en matière pour s’imprégner de l’ambiance glamour et décomplexée du Carlton Beach Club. Le bar aux lignes pures d’un Riva accosté sur la plage et le coin lounge aux allures racées des années 50, vous invitent à vous installer pour un incomparable coucher de soleil sur l’une des plus belles baies du monde.

Le service est prévenant, professionnel et chaleureux et si vous êtes un habitué, on se souviendra avec délicatesse de vos petites manies pour vous recevoir comme un chez-vous ou l’on vous proposera en toute discrétion, un autre amuse-bouche pour vous surprendre et éviter la routine. Si vous venez pour la première fois, vous serez accueilli de telle manière que cette première fois, ne soit pas la dernière car vous aussi, vous faites désormais partie de la légende du Carlton Beach Club et de sa Dolce Vita.

Entrées 25 à 35€ – Plats 29 à 72€ – Desserts 5 à 26€

Matelas tarifs :

du 15/06 au 30/06 – 65 à 150€

du 01/07 au 13/07 – 70 à 170€

du 14/07 au 28/08 – 80 à 190€

Le Carlton Beach Club

T. 04 93 06 44 94

58, boulevard de la Croisette

06400 Cannes

%d blogueurs aiment cette page :