The Dining – Chef David Knapp – Thirty Nine – Monte Carlo

Thirty-Nine – Monte-Carlo est une adresse que l’on aimerait pouvoir fréquenter tous les jours, sans modération pour vivre dans une bulle inspirante d’élégance, de bien-être et de délices. Le plus discret, le plus sélect, mais aussi le plus gourmand des Clubs Privés de Sports de la Principauté est un véritable lieu de vie, qui propose à ses membres des prestations uniques, de hautes volées, avec une expertise hors normes pour tous ses espaces : de la salle de sports en passant par le Spa et le salon de coiffure, mais aussi le restaurant et le bar.

Créé de la vision d’un ancien joueur écossais de l’International Rugby, Ross Beattie, qui a souhaité offrir le « meilleur du meilleur » avec les exigences des sportifs de haut niveau, dans une idée de partage, de tolérance et d’excellence. Bien plus qu’un Club Privé, Thirty Nine Monte-Carlo est un lieu chaleureux aux superbes aménagements sur-mesure et à la technologie « High Tech » ultra performante ( « Pilate Room », « Altitude Room », « InBody system », « CardioWall ») dont un système d’eau purifiée « Pure Ionic Water » dans tout le club et adapté aux différents lieux, 800m2 au total consacrés au bien-être et au sport.

Situé sur l’iconique avenue Princesse Grace, dans le très chic et ensoleillé quartier du Larvotto longé de palmiers et faisant face à l’ensorceleuse Méditerranée d’un bleu profond, la porte du Thirty-Nine s’ouvre et vous voilà projeté dans l’univers d’un « club privé à l’anglaise » à l’atmosphère contemporaine chic et raffinée d’un boutique hôtel de luxe. A l’entrée, le superbe et monumental chandelier en cristal et verre soufflé signé Lasvit (célèbre maison de verre soufflé à qui l’on doit d’autres magnifiques créations, notamment au Peninsula-Paris et à travers le monde) vous accueille de façon magistrale. Il est un hommage à La Princesse Grace et s’inspire de son délicat bouquet de mariée composé de fleurs de Muguet. Un charmant « bonjour Monsieur, bienvenu au Club Thirty-Nine » (si c’est votre première visite) ou un bonjour suivi de votre nom et d’un doux, souriant et très concerné, « comment allez-vous aujourd’hui ? vous réveille en douceur de votre rêverie d’un monde distingué et attentionné… Vous comprenez alors que le club est bien ce lieu à part et exclusif avec cette élégance tant recherchée.

Le restaurant et le bar, à la décoration moderne, lumineuse et aux lignes pures d’un marbre clair, de persiennes immaculées jouant de l’ombre, de tableaux d’artistes contemporains apportant une touche plaisante colorée et chaleureuse, sont parfaits pour se retrouver dans une reposante décontraction d’un véritable chez soi où l’on vous accueille dans une délicate sincérité, tel un hôte de choix.

C’est le Chef David Knapp qui orchestre avec une grande créativité et un enthousiasme authentique les cuisines du restaurant du club : « The Dining ». Né en Nouvelle-Zélande, il commence sa formation à l’école de cuisine d’Auckland à l’âge de 16 ans et travaille quelques temps dans un hôtel de luxe de la capitale. Il part ensuite s’installer à Londres et prend très vite ses marques dans la haute scène gastronomique étoilée londonienne en rejoignant les équipes de l’emblématique et médiatique chef Gordon Ramsay, puis celles du chef Gary Rhodes en tant que sous-chef. Quelques temps plus tard, il déménage dans le sud de la France pour compléter sa formation et apprendre le français, on le retrouve très vite à Monaco au Monte-Carlo Beach, à l’Odéon Café by Cipriani et au Twiga en tant que sous-chef avant d’intégrer les cuisines du Thirty-Nine- Monte-Carlo pour l’ouverture en 2016.

Le Chef David Knapp ©lepetitlugourmand

Il propose une cuisine fraîche, saine, percutante aux saveurs bien placées et engagées où les produits de saison et de grande proximité sont mis en valeur avec vivacité par des cuissons, des bouillons, des jus et sauces d’une légèreté à la précision affûtée. Il sait parfaitement s’adapter aux demandes et besoins de la clientèle avec une sélection vegan et/ou sans gluten qui est tout autant inventive, d’une rare et belle saveur aux plaisirs raisonnables, mais intenses. Les herbes aromatiques et agrumes viennent directement de la terrasse du restaurant ou de jardins de proximité, les légumes de petits producteurs du marché, les viandes et poissons de fournisseurs réputés et respectueux de la région ou, au plus loin, de fermes écossaises. Une véritable recherche et philosophie « du bon et du bien, voire, du mieux manger ».

Tout commence par la simplicité d’une Salade crue en texture (vegan) à la fraîcheur d’un jardin aux légumes venant juste d’être cueillis. Le concombre balance et croque entre une saveur sucrée et salée, la figue, les asperges, les segments d’orange et la tomate sont mis en avant par la fine purée de poivron. La truffe noire, accompagnée des fleurs de marjolaine et des graines de chanvre, stimule le tout en bouche dans une rondeur poivrée.

Salade crue en texture (vegan) ©lepetitlugourmand

Bonite de Menton en tartare, soja piment rouge et graines de tournesol : le thon à la belle découpe laisse de la mache en vivacité iodée, les graines de tournesol à peine grillées donnent la texture, la sauce soja au piment rouge est en parfait équilibre de puissance pour une personnalité et un relief savoureux bien vu.

Bonite de Menton en tartare, soja piment rouge et graines de tournesol ©lepetitlugourmand

Ramen, bouillon en acidité de tomates noodles de sarasin (vegan) le bouillon à l’eau de tomates, romarin et ail est d’une sapidité vibrante et presque enivrante à l’acidité appétante. Les herbes fraîches, les courgettes à cru tiédies apportent du croquant et les noodles de sarrasin la finalité des saveurs.

Ramen, bouillon en acidité de tomates noodles de sarasin (vegan) ©lepetitlugourmand

Loup de Cannes et Palourdes, bouillon safrané et lentilles noires : le poisson à la délicate cuisson et les palourdes en saveur marine balancent avec le bouillon de lentilles renforcé de leur jus. Les lentilles et la salicorne, légèrement en croque, apportent le relief et confirment l’identité iodée aux goûts d’automne terre et mer, et les feuilles de mélisse donnent une parfaite pointe de fraîcheur herbacée.

Loup de Cannes et Palourdes, bouillon safrané et lentilles noires ©lepetitlugourmand

Filet de Boeuf Aberdeen Angus en saveur, jus de veau, purée de maïs, pomme-noisettes : le boeuf est fondant et s’acoquine à merveille à la délicieuse et vibrante purée de maïs cuit en cocote plusieurs heures, la purée de pommes vertes et les brisures de noisettes apportent une dimension texturée à l’assiette. Le jus, bien mené, enveloppe le tout avec précision.

Filet de Boeuf Aberdeen Angus en saveur, jus de veau, purée de maïs, pomme-noisettes ©lepetitlugourmand

En accompagnement (ou en plat) le très addictif et revigorant écrasé de petits pois frais et crus, féta et oignons rouges au balsamique blanc est d’une gourmandise infinie et pourrait faire perdre la raison.

Ecrasé de petits pois frais et crus, féta et oignons rouges au balsamique blanc ©lepetitlugourmand

Les desserts, sages de sucre, donnent envie de faire plaisir aux papilles sans complexe, comme la panacotta de crème de coco et noix coco grillée et myrtilles ou encore un cheesecake à la poire brulée et copeaux de chocolat.

Le chef porte également une attention particulière aux enfants avec un menu spécifique ludique, simple et atypique, bien loin des standards habituels insipides et surchargés en graisse et en sucre. Il aime surprendre et amuser les enfants tout en les sensibilisant aux goûts, textures, associations et à la qualité des produits. Il propose des tempuras fins de poissons et épinards ou encore un mini-burger avocat, haricots rouges et tomate du jardin…Il interpelle avec le violet de la pomme de terre vitelotte ou des blettes sautées avec une sauce à l’ail et à lavande…. Une idée où les enfants sont le futur de la gastronomie dès aujourd’hui et dès leur plus jeune âge, pour retrouver l’essentiel du partage et de l’échange en famille.

La vaste et harmonieuse terrasse, tel un cocon de verdure est très agréable et parfaitement cachée de la rue, elle permet de profiter pleinement de l’extérieur pour un petit-déjeuner énergisant ou d’un « Full English Breakfast »… comme une idée de vacances à l’année, d’un déjeuner ensoleillé ou d’un dîner entre amis pour vivre avec vérité les créations du chef.

Le bar propose des cocktails classiques et quelques créations, mais également des jus et smoothies vitaminés pour terminer en douceur réconfortante une séance intense de sport dans une belle atmosphère. La carte des vins est courte et propose les standards attendus à l’international.

L’accueil et le service sont d’une grande et efficace attention et vous donne cette sensation d’un chez-vous sublimé.

Le Thirty-Nine Monte-Carlo, dirigé avec aisance et grand professionnalisme par le directeur Christophe Bors, est une adresse unique et hors du commun qu’il fait terriblement bon vivre en tant que membre, ou que l’on aimerait vivre une fois, le temps d’un dîner pour découvrir la cuisine enjouée du chef David Knapp.

Entrées 16 à 20€ – Plats 23 à 30€ – Desserts 9 à 14€

Thirty-Nine Monte-Carlo

39 Avenue Princesse Grace, Monaco, 98000

+377 93 25 39 39