French Kitchen Festival – Etoilés & Solidaires – Le Guide Michelin… actions et solidarités gourmandes.

L’espoir pointe enfin le bout de son nez… nous commençons à apercevoir les prémices non pas d’un retour à la normale mais d’un avenir, certes difficile et à part, mais empli d’espérance, d’actions et de solidarité. Un déconfinement mérité et tant espéré pour la restauration… qui fait tout aussi peur que le confinement, si ce n’est plus !  En effet, l’angoisse d’une saison en demi-teinte, tronquée, voire ratée, fait poser beaucoup de questions :  les clients seront-ils de retour et dans quelles conditions ? Cela sera t-il suffisant ? On le sait, nous risquons de voir, hélas nombres d’établissement déjà fragiles ou fragilisés par cette crise fermer leur porte au cours des prochains mois et n’ouvriront peut-être pas pour la rentrée…. Mais les initiatives, la solidarité, l’engouement général refait surface, comme souvent dans ces moments de crise exceptionnelle et la matière grise française de la débrouillardise et des idées foisonnantes réapparaît et bat son plein. Pendant le confinement, les chefs et restaurateurs ont été très vite réactifs et sont restés pleinement actifs entre beaux et bons gestes, comme le fait le collectif « Etoilés et solidaires » avec l’action « Bonheur étoilé » où 8 Chefs pâtissiers de grands établissements ( dont Mathieu Carlin et Boris Campanella de l’ Hôtel Crillon, A Rosewood Hotel, Nicolas Paciello de l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s, la jeune Margot Masson du The Peninsula Paris ou encore la pétillante et enjouée Justine Piluso candidate Top Chef 2020… ) offrent leurs gourmandes créations aux ainés confinés. On a vu également la mise en place de la vente à emporter ou en livraison d’une partie de la carte de certains établissements et chefs étoilés  (voire article )…

BONHEUR ETOILE D'ETOILES & SOLIDAIRES

Aujourd’hui, il faut penser à la réouverture prochaine des établissements, ou comment réorganiser efficacement la façon de travailler et de voir les choses différemment. Malgré les nouvelles restrictions obligatoires qui vont être mises en place, l’envie, le manque et la frustration des mois passés, les gastronomes déterminés sont impatients de retrouver rapidement leurs restaurants et chefs favoris. Afin de récompenser d’une part ces adeptes gourmands et donner envie aux plus frileux et les inciter à se faire plaisir tout en aidant le monde de la gastronomie le « Bureau d’Etude Gastronomique » et  « Prebook » ( plateforme de reservation en ligne qui évite les no-shows ) ont mis en place une belle initiative : le « French Kitchen Festival »  les 16 et 17 septembre – réservez et prépayez votre table dès aujourd’hui pour un ou deux jours et recevez une remise d’au minimum 20% sur le menu habituel – de nombreux grands chefs y participent déjà ( Yves Camdeborde, Arnaud Bloquel, Ludovic Turac, Jean-Luc Tartarin, Jacques & Laurent Pourcel…)  et d’autres vont venir étoffer l’offre dans les jours à venir. Cette action permet aussi bien d’aider les chefs à survivre dans l’immédiat ( en ayant une trésorerie assurée ), mais a aussi également un impact évident sur « l’écosystème culinaire » global : agriculteurs, vignerons, éleveurs…

 

Une action similaire a été également mise en place avec le Guide Michelin et La Fourchette ces derniers jours avec l’initiative « aidonsnosrestaurants.fr »

Voilà, une agréable façon de donner un petit « coup de pousse » salutaire, tout en se faisant plaisir en retrouvant ces lieux qui nous tiennent à coeur et qui nous donnent tant d’émotions et de plaisirs gourmands.

 

https://www.frenchkitchenfestival.com/

Ateliers culinaires étoilés et solidaires

https://www.lebureaudetude.com/

https://prebook.fr/

https://guide.michelin.com/fr/fr

https://www.aidonsnosrestaurants.fr/fr-FR/