LOULOU – Paris

LouLou n’est pas seulement un prénom que l’on appelle, c’est avant tout une belle adresse terriblement parisienne et chic, à la saveur Riviera, qui se situe au coeur des jardins du Louvre et qui, aux beaux jours, arbore une des plus élégantes et des plus paisibles terrasses de la capitale, comme sortie d’un film de Woody Allen fantasmant Paris, mêlant le glamour à l’authentique réalité.

L’entrée de LouLou se fait par l’aile de Rohan du musée des Arts décoratifs dans la très vivante et tumultueuse rue de Rivoli. Après avoir dépassé la ligne de touristes entrant au musée, LouLou se trouve sur la gauche et vous voilà dans une toute autre atmosphère. Une impression de pénétrer dans une demeure cossue… peut-être, celle d’un comte italien et d’une comtesse aux pieds nus, tous deux amateurs d’art et de beau…traverser la salle du rez-de-chaussée aux multiples alcôves et recoins, des tables dressées de-ci de-là prêtes à accueillir les invités se présentant. Le sol, les cheminées en marbre gris veiné, les miroirs jouant à cache cache, des lustres qui vous donnent cette impression de Palazzo à l’identité des années 50…. Aussitôt, vous êtes happé par l’intense luminosité tel un faisceau de lumière vous subjuguant et vous invitant à le rejoindre et vous voilà de l’autre côté : dans un jardin élégant manucuré avec son mobilier aux lignes pures, des tables nappées et immaculées reflétant cette intense lumière tant adulée par cette ville, puis des rires, une certaine rumeur plaisante, emplie de joie de vivre, des odeurs chantantes vous rappelant votre séjour dernier sur la côte italienne… vous voilà déjà assis à l’ombre d’un soleil percutant et enivrant à la fois et, en quelques minutes, un verre perlant de fraîcheur à la douce couleur rose tendre vous hydrate et ravive vos souvenirs de l’été passé…. seuls les grandioses monuments vous rappellent que vous êtes là où vous êtes…. La Pyramide, le Musée d’Orsay, la Tour Eiffel… tout est vrai et bien là, ce n’est pas un décor de film et vos voisines de table venant sûrement d’outre atlantique aux nombreux sacs de marques prestigieuses ne sont pas des figurantes, ni les parisiens nonchalamment installés de l’autre côté à l’allure stylée et pensée… Tous viennent à LouLou ou plutôt chez LouLou et feuillètent la carte joliment « griffonnée » par Jean-Charles de Castelbajac pour vivre un moment à part, chic et décontracté à la fois, une parenthèse Riviera en plein centre du Paris historique et Royal.

Une adresse signée du percutant duo Laurent de Gourcuff et Gilles Malafosse à qui l’ont doit également Monsieur Bleu, Girafe et Perruche. C’est le chef exécutif du groupe, Benoit Dargère, qui a crée la carte aux accents chantants, épaulé par le chef purement italien : Diego Compagno.

Les premières assiettes arrivent et vous voilà de retour en villégiature… les petits calamars grillés plancha, poivrons confits, spianata calabra sont agréables, quoiqu’un peu sage et manquant d’un petit dynamisme, le Vitello Tonnato à la douce cuisson est frais de son très léger voile de tonnato, la brouillade aux oursins à la belle identité iodée des calanques est en douce texture crémée.

Le carré d’agneau en croûte d’herbes fraîches à la délicate cuisson rosée est bien balancé et rappelle les saveurs de la rude garrigue. Le Poulpe grillé, aïoli de pesto, tomates, courgettes, aubergines est vaillant dans une texture crousti-moelleuse. La belle côte de veau à la Milanese est d’une facture généreuse, fondante et bien maitrisée et les pâtes fraîches qui l’accompagnent d’une gourmandise simple d’un péché inavoué.

Pour continuer cette invitation à la farniente élégante à la manière italienne, les douceurs arrivent à propos, telle la tarte au citron inversée qui est une véritable réussite de saveurs, de texture, enveloppée d’un parfait peps acidulé et flatteur ou encore le moelleux Baba au vieux rhum qui n’est pas vraiment enjoué par son Rhum en chuchotis…

Une cuisine plaisante, identitaire et ensoleillée qui est ingénieusement épaulée par un décor subjuguant. Le service est parfaitement adapté, efficace et attendu à cette belle adresse.

Loulou est un joli point de ralliement en élégance où Paris est sublimé pour un instant de partage à deux ou entre amis, un lieu de douceur de vivre tout au long de la journée et au bout de la nuit dans une demeure à l’italienne pour aspirer à une Dolce Vita parisienne.

Depuis cet été, vous pouvez également vivre LouLou à la plage avec LouLou Ramatuelle et profiter de la French Riviera en Dolce Vita bohème et chic des années 50.

Ouvert 7 jours sur 7 de 12h à 2h

Déjeuner du lundi au vendredi de 12h00 à 17h00
Les samedis et les dimanches de 12h00 à 16h00

Dîner du dimanche au mercredi de 19h00 à 23h00
Du jeudi au samedi de 19h00 à 23h30

Entrées 18 à 49€ – Plats 19 à 80€ – Desserts 13 à 32€

LOULOU – musée des Arts décoratifs
107 rue de Rivoli 75001 Paris
tél: 01 42 60 41 96

Accueil