Le « Cupidon & Collect » des Chefs

Cette année sera une Saint-Valentin pas comme les autres, aussi bien pour les restaurateurs que pour les clients. La Fête des Amoureux se fera dans le confort, le calme et l’intimité d’un chez-soi tout en dégustant des menus raffinés et gastronomiques conçus par les grands chefs à Paris ou en province : tel « Ducasse chez-moi », « Le Pavillon Ledoyen à la Maison« , le « Mirazur « Eveil des Sens Chez-soi » ou encore le « Passédat Drive », mais aussi des menus venant de bistrots et / ou de jeunes chefs dynamiques et passionnés.

Une façon à nouveau pour la profession de continuer à vivre ou à survivre durant cette lourde crise qui dure depuis bientôt une année, en proposant des menus « clé en main » à emporter ou en livraison chaque semaine pour certains, ou occasionnellement pour d’autres pour les Fêtes et évènements spéciaux.

Peut-être cette année, les non sensibles habituellement aux charmes commerciaux de Cupidon et les réticents à se retrouver dans une salle de restaurant remplie uniquement de « tête-à-tête » vont se laisser séduire par le « Cupidon & Collect », afin de retrouver dans la chaleur d’un chez-eux les plaisirs sans complexe d’un menu spécial Saint-Valentin, amoureusement préparé par un chef, à dresser soi-même dans le service en porcelaine et se dire que la vie est belle grâce à ces acteurs courageux de cette grande et généreuse profession des plaisirs gourmands.

Dans la région PACA, les initiatives sont grandes et le choix pour faire vibrer l’Elu(e) de son coeur est vaste et correspond à tous les budgets.

Pour les grands plaisirs inoubliables, le Chef triplement étoilé Mauro Colagreco à conçu un menu « Eveil des Sens » en 5 saveurs qui commence par une Rose de Saint-Jacques de Méditerranée, Bouillon d’amandes grillées, Caviar d’Aquitaine et se termine par un Baiser d’Amour chocolaté à la pistache et citron. Menu Mirazur « Eveil des Sens Chez-soi ». Au Petit Nice chez Gérald Passédat, c’est toute l’iode de sa Méditerranée qui se retrouve dans son menu avec par exemple : Au couteau le poisson d’arrivage, fumé et accompagné d’huître de Giol, jus de Sardine, genièvre proupre ou encore Ravioles de langoustine, sumac et consommé de crustacé à la citronnelle« Menu Passédat Drive ». A Baumanière, au coeur de la Provence, le chef de la Cabro d’Or, Michel Hulin, vous invite à débuter par une Fine raviole de tourteau et crevette sauvage, ananas et coriandre fraîche, bouillon léger au gingembre sans oublier la Dégustation d’agneau de Provence, moelleux de pomme de terre aux truffes d’hiver Menu Cabro d’Or . Pour les amoureux de la truffe dans toute sa splendeur, les Bruno ont préparé une brillante et généreuse composition autour du diamant noir dont le plat emblématique de la maison, Une pomme de terre tout simplement cuite au four accompagnée d’une crème de truffes tuber albidum pico et truffes noires tuber Melanosporum Menu truffe Bruno.

La belle dynamique des chefs niçois se fait ressentir au travers de leurs menus, comme les frères doublement étoilés Gaël et Mickaël Tourteaux à Flaveur pour un voyage de saveurs et de textures Menu Flaveur.

Le collectif de 3 chefs formé pour l’occasion ont créé un menu à 6 mains Luc Salsedo (Socca Chips), Gaël Passigli (Z Restaurant Tapas), Thomas Hubert (Olive & Artichaut) en association avec la Toque du Midi.

Aurélien Martin, dans son restaurant Le Panier du Vieux-Nice, a créé un menu en 4 services avec un Duo de Saint-Jacques et effiloché de crabe, vinaigrette de clémentine et émulsion d’encre de seiche fumée et un Filet de canette, sauce chimichuri, crémeux de panais à la réglisse, panais rôti au sirop d’érable. Menu Panier.

Au port, la jeune équipée des Agitateurs fraîchement étoilée, vous propose de découvrir leur identité agitée dans ce menu pimpant. Menu Agitateurs.

Le chef Keisuke Matsushima, quant à lui, vous fait découvrir sa cuisine raffinée niçoise aux effluves japonisantes bien vues. Menu Keisuke.

Le jeune Aurélien Nourry, fidèle disciple de Jacques Maximin et de Joël Garault, démontre une cuisine sincère et artisanale dans son menu aux irrésistibles saveurs truffées Menu Le Millésime.

Les Deux Canailles, du Chef japonais Tsumoru TAKANO, fête ses dix ans et vous offre les Délices de la Saint-Valentin en commandant leur Canaille Box des amoureux. Les Deux Canailles Menu.

Pour les afficianodos des gourmandises signées de l’institution niçoises, la Gusto Family met en avant un menu Duo méditerranéen.

L’Hôtel Amour Nice, qui a réouvert ses portes pour l’occasion, vous organise un doux séjour intime dans le confort de votre chambre avec dîner et champagne.

A Antibes, il ne faut pas oublier le chef Jérome Clavel et son menu Le 44 en 6 temps qui débute par un Croustillant de Lagoustine, artichaut et pousses d’épinards, bisque aux baies de Cimes : Menu Le 44. Le Tilleul à Saint-Paul de Vence, vient chez vous avec le menu de saison du chef Olivier Renaud Menu Tilleul. A Biot, le chef étoilé Michaël Fulci aux Terraillers percute avec modernisme et délicatesse les saveurs du Sud avec La Saint-Jacques Crue en carpaccio, vinaigrette au cédrat Et rôtie dans sa coquille Topinambour, ou encore Le filet de veau façon Wellington Petit artichaut en variation Réduction de veau au vin jauneMenu Terraillers. Au pied des mythiques immeubles en forme de vagues de Marina Baie des Anges, La Flibuste, qui a trouvé sa dimension contemporaine et gastronomique avec l’arrivée de la cheffe Eugénie Béziat et d’une étoile Michelin, délivre un menu de la Saint-Valentin d’une belle créativité qui commence par les Premiers petits pois, oursin, eucalyptus et suivis d’un Tourteau, poireau balayette, oranges blondes de Nice et sanguines du Verger, curcuma du jardin, suivi d’un Bœuf, comme une bresaola, foie gras snacké, blette, bouillon citronnelle du jardin, menthe sauvage séchée, saké, bourrache….. Menu La Flibuste. A la Napoule, l’Oasis reprend une vie et une intention gourmande avec le chef Nicolas Decherchi et la boutique-épicerie à emporter. Menu Oasis. Le chef Bessem à Mandelieu La Napoule démontre sa passion créative au travers de son menu. Menu Bessem.

En Principauté, il est possible de passer un week-end de la Saint-Valentin pour se faire plaisir à deux en toute élégance et gourmandise dans un des établissements de la Monte-Carlo – SBM et de profiter des restaurants (Mesures sanitaires et restrictions du gouvernement) du sublime l’Hôtel de Paris entièrement rénové, et découvrir ou redécouvrir la cuisine Riviera d’exception du chef Alain Ducasse exécutée par le brillant Dominique Lory, ou vivre à l’infini les délices de Franck Cerutti et de ses équipes au Grill avec son étourdissante vue. Au Monte-Carlo Bay Hotel & Resort, toute la Méditerranée s’offre à vous dans un esprit chic, contemporain et décontracté, idéal pour déguster le jour de la Saint-Valentin « Le Champagne Brunch sur mer » le plus en vue et le plus gastronomique de la région, signé et orchestré par le talentueux et très créatif chef étoilé Marcel Ravin au Blue Bay. Pour le soir et si vous n’avez pas réservé d’hôtel en Principauté, vous pourrez emporter votre dîner et les douceurs concoctés par les chefs de La SBM, dont le MOF, Philippe Joannes. Menu à emporter Monte-Carlo Catering

Le 14 février, que ce jour soit futile, commercial ou primordial pour vous, il est encore plus important de se faire plaisir cette année, de se « chouchouter », de partager et d’échanger un doux moment de gastronomie et croire en un retour prochain d’une vie apaisée, sereine et saine où l’on pourra se retrouver entre amis, en famille, autour d’une belle table d’un établissement qui ravit le coeur, le corps et l’âme.