COYA – Monte-Carlo

C’est à la croisée des Mondes, que vous pourrez découvrir un des tout derniers établissements de la Société des Bains de Mer : COYA – Monte-Carlo, situé au sein du Sporting, juste au dessus de l’emblématique Jimmi’z et à deux pas de la célèbre Salle des Etoiles. Une rencontre d’univers pour une fusion parfaite : l’ancien, le nouveau, l’Amérique du Sud, l’Asie et La Riviera en un seul et même lieu pour un voyage multi-dimensionnel où tous les sens sont mis en exergue : des saveurs percutantes et réconfortantes à la fois, une vue à couper le souffle sur la Méditerranée dans un extraordinaire décor et une mise en scène authentique au toucher vrai : tables en bois massif aux inscriptions Incas ou en pierre de lave, artisanat local, divinités fascinantes et bienveillantes, tissus colorés, le tout dans une captivante ambiance live des D-J résidents en crescendo de folie festive latine et communicative.

Pour entrer et vivre ce voyage multi-sensoriel, tel un explorateur, passez alors les arches de métal surmontées d’un nom évocateur d’un village perché des Andes; franchissez la porte, longez le sombre et étroit couloir tel un tunnel vous menant à la salle principale d’une pyramide et vous voilà dans l’univers lumineux et incroyable de Coya.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Coya – Monte-Carlo est la 5ème adresse du groupe depuis la première ouverture en 2012 à Londres dans le très chic quartier de Mayfair. Le chef exécutif Sanjay Dwivedi, très présent dans tous ses restaurants, donne un dynamisme exemplaire aux équipes. Né à Londres, le chef a grandi à Delhi dans une famille passionnée et gourmande, il a très vite suivi un parcours varié, riche de saveurs et de rencontres, entre établissements étoilés et renommés aux personnalités internationales… Le premier Coya nait d’une idée et du désir d’Arjun Waney ( investisseur éclairé de restaurants branchés de Londres ) qui donne carte blanche au chef Sanjay Dwivedi. Avant l’ouverture, le chef part pour un long voyage initiatique à travers le Pérou, afin de s’approprier toute la richesse de l’identité culinaire péruvienne et travaille aux côtés du célèbre chef péruvien, Gaston Acurio dans ses établissements à Lima « Astrid & Gaston » ( élu dans le palmarès des 50 meilleurs restaurants au monde ) et La Mar. A son retour, il crée l’histoire et l’univers de Coya qui prendra toute son essence et son identité gastronomique.

Coya-Chef-Sanjay-Dwivedi ©COYA
Coya-Chef-Sanjay-Dwivedi ©COYA

Pour profiter de toutes les dimensions et des différents lieux de vie que vous offre Coya – Monte-Carlo, commencez d’abord par le meilleur Pisco Sour, d’une finesse et d’une saveur incomparable, au Pisco Lounge & Bar avec vue mer…et pourquoi ne pas essayer une des macérations maison de fruits frais ou d’infusions d’herbes fraîches conservées  dans de décoratives jarres transparentes : tel l’incroyable et délicat Pisco Sour Lavande- Myrtille. Un des barmen saura vous orienter et vous conseiller pour vous faire découvrir en toute efficacité sa carte de cocktails et créations. Puis laissez-vous guider à votre table par une des charmantes hôtesses qui vous fait découvrir avec passion l’univers dont vous faites partie le temps d’un dîner. La vaste salle principale, ouverte entièrement sur l’extérieur à ciel ouvert, fascine de par sa vue sur la mer, tel un mirage en toile de fond, et de par ses superbes cactus d’un désert infini…  Les cloisons ajourées de style colonial, séparant les espaces tout en laissant circuler l’air, donnent une impression de grandeur et de profondeur en perspective tout en apportant une certaine intimité. Le bar à Ceviche est le lieu de vie des cuisines qui se donnent en spectacle tous les soirs pour le plaisir de chacun et de ceux qui ont choisit d’y dîner au plus près de l’action.

L’équipe jeune à l’enthousiasme communicatif  et vibrant vous guidera dans vos choix de partage et de convivialité tout en étant à l’écoute de vos souhaits.  Pour commencer, le Guacamole préparé devant vous est l’ouverture d’une représentation gourmande et festive, les chips de crevettes apportent un petit plus agréable et intéressant aux accents des chips asiatiques. Les petites assiettes se succèdent avec énergie sans perdre le rythme :

©lepetitlugourmand
Guacamole Avocat, tortillas, chips aux crevettes ©lepetitlugourmand

 Croquetas de Lubina :  Croquettes de bar du Chili piment rouge, sont d’une gourmandise addictive, entre texture et piment en bel équilibre.

Tacos Tartare de WagyuBoeuf Wagyu, aji panca, poutargue, quinoa noir : une bouchée gourmande et croustillante de rondeur noisetée du boeuf qui est vivifié par la poutargue.

Tiradito Pez Limón Sériole, piment vert, radis : entre douceur et suavité, un goût de plaisir du piment sans l’agressivité qui met en avant le poisson cru : une parfaite rencontre du Japon et du Pérou.

Pour découvrir la palette des saveurs et de l’amplitude gustative du chef, le Trio de Ceviches : Lubina Clásica, Atún Chifa, Corvina a la Trufa servi dans des bols colorés de grès sur de la glace est une découverte de maîtrise en montée de puissance des saveurs,  partant de la douceur laiteuse du maïs traditionnel à celle pimentée et jusqu’à la puissance de la truffe qui ravive le palais pour la suite.

©lepetitlugourmand
Trio de Ceviches Lubina Clásica, Atún Chifa, Corvina a la Trufa ©lepetitlugourmand

Trio de Maíz Maïs rôti, maïs croustillant, oignon doux, piment rouge est un véritable festival de maïs frais en toutes textures en une seule bouchée parfumée pour redécouvrir toute la valeur du « vrai » maïs.

Anticucho Gamba Roja Gambas rouges de Méditerranée, aji limo : l’anticucho est une petite brochette individuelle cuite sur un bbq de table, qui délivre des odeurs excitantes et donne une fébrilité gourmande, une envie irrésistible de piocher au plus vite ces parfaites gamberoni délicates à la saveur citron-épices : un équilibre juste, entre acidité et force.

Baos con Cerdo Epaule de porc confite, salsa criolla, chipotle : à nouveau une bouchée plaisante et efficace de plaisirs, non sans rappeler les Dim Sum et brioches chinoises qui se dégustent sans compter et qui vous font sourciller de délice.

En plats et toujours dans l’esprit du partage et du « picorage »:  les Costillas de Cerdo Travers de porc laqués au tamarin, noix de cajou  sont ici dans une cuisson moelleuse et croustillante à la fois au sucre en parcimonie qui est vite remplacé par la puissance du tamarin à la saveur unique.

Rey Cangrejo King crab grillé au Josper, miso rouge, yuzu, aji amarillo : un plat qui fait vibrer pas mal de sens dans une idée « Umami, » la miso rouge et le yuzu accompagnent avec pertinence et délice le King Crab qui est sublimé.

Patatas Bravas Pommes de terre croustillantes, tomate épicée, sauce huancaina : un des accompagnements à la recette presque secrète et ancestrale qui demande des heures de travail mais qui apparaît moins surprenant et semble, à la dégustation, plus basique.

Berenjena Aubergine, miso, sésame  : encore un voyage éclair au Japon avec ses saveurs et un moelleux réconfortant de bonheur.

Bife Ancho 300g Entrecôte grillée, sauce chimichurri : un véritable plaisir aux sens émoustillés par l’arrivée du petit bbq vivant et frétillant de braise et de fumée, par le goût intense et flatteur de l’entrecôte à la cuisson réussie d’une texture merveilleusement fondante et la sauce chimichurri qui rappelle tant de souvenirs de voyage.

Les desserts sont tout aussi en découvertes, finalisant parfaitement cette célébration des saveurs, comme le Chocolate Fundido : Chocolat Fortunato no.4, confiture de lait, glace au fruit de la passion : qui est tout en force vraie et efficace du chocolat, le mélange passion confiture de lait dompte avec maitrise l’ensemble. La Ganache de Caramelo : Ganache au caramel salé, pisco, sorbet à la framboise est un savant assemblage gourmand en légèreté pointé d’un pisco qui ravive et la Mousse à la noix de coco, sorbet à l’ananas, concombre est la surprise parfaite en trompe l’oeil de coque de coco, est d’un exotisme rafraîchissant et saisissant.

La carte des vins met a l’honneur les vins sud-américains dans leur splendeur juvénile à la belle maîtrise. Un petit bémol sur les propositions faites parfois au tarif sensiblement supérieur au choix initial lorsque celui ci n’est pas disponible.

Après un dernier Pisco Sour au bar, voire une chicha, pourquoi ne pas continuer la fête à l’infini sous le ciel étoilé et chic du Jimmi’z ?

Le meilleur du Pérou se trouve désormais à Monaco et c’est à Coya – Monte-Carlo.

 

MENÚ DEGUSTACIÓN 90€ – MENÚ ESPECIAL 115€

PARA PICAR Choix de 6 pour 24€ – Choix de 9 pour 36€ – Choix de 12 pour 48€

A la carte – Entrées 8 à 39€ – Plats 23 à 95€ – Desserts 11 à 21€ – Assortiments de desserts 55€

Superbe salle privative de 30 personnes.

Le brunch- COYA aux saveurs et à l’ambiance latine devient également un incontournable des dimanches en principauté suivi de la Pool Party au Jimmi’z.

 

COYA – Monte-Carlo

26 avenue Princesse Grace

MC 98000 Principauté de Monaco

T. +377.98.06.20.20.

 

Bar Lounge: de 19h00 à 1h00 du matin

Restaurant: du lundi au samedi à partir de 19h30, dernière réservation à 23h30.

Dimanche à partir de 20h00

Ouvert 7j/7 de juillet à septembre

Fermeture hivernale le 31 octobre

Service voiturier

 

http://fr.montecarlosbm.com/restaurant-monaco/saveurs-dailleurs/coya-monte-carlo/

http://www.coyarestaurant.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités