Auberge de la Madone – Peillon

L’Auberge de La Madone  a la douceur des Auberges d’autrefois. Cette institution 100% familiale qui sied au pied du superbe village de Peillon ( fascinant nid d’aigle médiéval situé à 30 mn de Nice) est une adresse qui résonne depuis 1946 et qui a fait déplacer nombre de gastronomes et d’élégants durant des décennies.

Depuis 1998, Thomas Millo a rejoint Christian, son père, qui a été à la tête de cette maison depuis les années 60, et l’a fait évoluée au fil des années et au gré de ses inspirations modernistes créatrices et de ses rencontres avec des grands chefs comme Lasserre, Bocuse, Maximin ou encore Ducasse… tout en gardant l’essence provençale de la Maison. De part cette approche, il a séduit la très belle clientèle exigeante, aux goûts parfois classiques, qui ont apprécié l’audace peu répandue à cette époque. Le père et le fils ( qui a fait son parcours dans les adresses prestigieuses de la région : La Chèvre d’Or, Le Grand Hôtel du Cap à Saint-Jean-Cap-Ferrat et chez Jacques Chibois à la Bastide Saint Antoine ) de concert ont obtenu une étoile au Guide Michelin de 2004 à 2014, mais ont vu les années suivantes « La Madone » s’endormir légèrement.

Aujourd’hui, c’est avec une nouvelle dynamique inspirée que Thomas Millo reprend pleinement et naturellement la suite de son père et propose une cuisine du pays niçois authentiquement gourmande aux produits locaux bien sélectionnés.

thomas-millo-chef

C’est dans une atmosphère au charme rétro, mais véritablement plaisant que vous découvrez une auberge qui a gardé son jus et son histoire riche. David, le sommelier maître d’hôtel de l’établissement, vous accueille avec professionnalisme et sincère sympathie, il saura parfaitement vous guider avec efficacité, notamment pour sa cave qu’il connaît du bout des doigts. Une carte des vins à la sélection pointue et aux belles références basée sur le sud, mais également des trésors de grands vins de Bordeaux et de Bourgogne aux millésimes rares à des tarifs plus que délicats.

Pour commencer le Menu du Pays Niçois : un beignet de courgette pays et fleurs bien croustillant et agréable à tremper dans un pistou à la saveur authentique et gourmande.

©lepetitlugourmand
Beignet de courgette pays et fleurs ©lepetitlugourmand

Le Sauté de girolles en persillade et oeuf parfait est une entrée en matière d’une dégustation terroir élégante et plaisante.

©lepetitlugourmand
Sauté de girolles en persillade et oeuf parfait ©lepetitlugourmand

La canette à la belle cuisson rosée et moelleuse se distingue par sa sauce à la cerise délicate et offre un ensemble de saison accompagné de sa polenta.

©lepetitlugourmand
La canette à la cerise ©lepetitlugourmand

La Pêche du jour : la daurade risotto citron confit  nacrée, bien parlante, est délicate d’iode et la feuille de betterave en tuile donne une texture agréable et un peps aussi bien gustatif que visuel à l’assiette, le risotto est ravivé par le citron confit.

Le Tendre Agneau rôti au Four en deux Cuissons : le plat d’anthologie de la maison est savoureux de plaisirs. Les côtes en croustille légère donne de la gourmandise, et l’épaule en cuisson lente est parfumée et moelleuse, le jus est parfaitement ajusté, la purée gagne de sa saveur avec la truffe.

Les assiettes sont élégantes et bien menées, les cuissons ajustées et maitrisées, mais une attention plus précise aux accompagnements pourraient en faire un instant parfait.

Le Nougat est goûteux aux éclats croquants, la coupe de fraises et de fruits rouges de Carros est une fraîcheur parfaite en été accompagnée de son sorbet qui ravive le tout et en fait un dessert complet.

Le gâteau tel un financier aux cerises est « familialement » bon et réconfortant.

L’Auberge de la Madone à la vue merveilleuse et imprenable est une jolie adresse plaisante, loin du tumulte de la Côte, entre village, nature et calme salutaire et ressourçant. Une adresse où il fait bon vivre un doux moment d’authenticité gourmande.

©lepetitlugourmand
Auberge de la Madone ©lepetitlugourmand

Menu en 4 Services (Pré-entrée, Entrée, Poisson ou Basse-Cour, Dessert) : 55 Euros

Menu en 4 Services (Pré-entrée, Entrée, Le Tendre Agneau, Dessert) : 60 Euros

Menu en 5 Services (Amuse-Bouche, Entrée, Poisson et Viande, Dessert) : 65 Euros

Formule bistrot sous la tonnelle pour déjeuner à 19 € (entrée/plat ou plat/dessert) et 25 € (entrée/plat/dessert)

Auberge de la Madone

3 Place Auguste Arnulf

06440 Peillon-Village

0493799117

Un commentaire

  1. Que c’est joli ! Ça a l’air délicieux. Merci pour ce partage. Je suis niçoise d’origine et j’y vais tous les étés, alors je note cette belle adresse pour les vacances 😉

    Alexia
    https://mesescapades.com

    J'aime

Les commentaires sont fermés.