Les Plages Privées de Nice

L’été 2020 devait voir une forte et pleine saison pour les plages privées de Nice au vu des réaménagements des anciennes et de l’ouverture de nouvelles, suite au renouvellement des concessions accordées par la Métropole en début d’année; mais la crise sanitaire inédite en a décidé autrement et a faussé la donne en retardant la saison estivale et les ouvertures. On a vu ainsi les plages s’installer et se mettre en place au mieux et le plus rapidement possible, afin de rattraper le retard et d’éviter le pire. Les Canailles, La Vela, La Baieta, Le Temps d’un Eté et Belle Nissa sont les nouvelles venues sur la Baie des Anges. La ville de Nice compte 14 plages privées, voici une liste non exhaustive de plages (anciennes et récentes) testées depuis le début de cette courte saison.

Les Canailles

La nouvelle plage tendance, dirigée et créée par Samuel Drouet, sur laquelle il faut désormais compter à Nice. Une superbe décoration naturelle en bois flotté, sophistiquée et recherchée qui vous transporte entre Mykonos et St-Tropez et vous fait vivre Nice autrement. Un style avancé et engagé qui commence dès les escaliers enveloppés de cordages, le splendide et imposant olivier, installé tel sur la place centrale d’un village des Cyclades, vous accueille et vous invite à vivre une journée sereine et vibrante à la fois. Le bar attenant, tout comme l’espace lounge sont propices aux instants enjoués entre amis pour découvrir les créations des barmen. Les lits à baldaquin aux voilages virevoltant au gré du vent apportent un esprit bohème et décomplexé tout comme les confortables matelas aux couleurs irisées.

La cuisine est mise en scène par le chef Stéphane Laurin – dont le parcours débute par l’Hôtel Matignon pour le premier ministre, puis Alain Passard et Drouant à Paris et se poursuit sur la Côte d’Azur où il a travaillé auprès du Chef étoilé et MOF Didier Aniès, puis il a orchestré pendant un certain temps le restaurant du très médiéval « Château Le Cagnard » sur les hauteurs de Cagnes. Aujourd’hui, il offre à la plage « Les Canailles » une identité méditerranéenne, influencée de voyages épicés, à la fraîcheur vive et marine comme le Poulpe Grillé « salsa verde et quinoa » ou le Ceviche de Daurade, kiwi pickles d’oignon rouge et citron vert sans oublier la belle assiette de Mezze à partager.

Le service est bien en place, attentionné, vif et efficace.

Les Canailles est la plage qui vous donne envie de revivre Nice dans toute sa beauté gourmande.

Transat journée 28 ou 20€ – Parasol inclus.

Entrées 21 à 26€ – Plats 26 à 34€ – Desserts 12 à 16€

197 Promenade des Anglais

06200 Nice

06 18 47 97 48

La Plage Hôtel Amour

©lepetitlugourmand
Plage Hôtel Amour ©lepetitlugourmand

« L’Hôtel Amour Nice », situé dans le quartier des Fleurs à quelques pas de la mer, a ouvert sa plage et s’offre une délicieuse villégiature estivale au 47 de La Promenade des Anglais, retranscrivant les mêmes codes que l’hôtel de style rétro-chic balnéaire. Elle est une véritable plage « palette » de couleurs pastel, romancée entre le rose, le bleu et le blanc… Le rose des lauriers dansant au vent habille et cadence élégamment avec douceur les espaces de vie et contraste avec le ciel azur intense renforcé du bleu des confortables matelas. Le blanc des parasols à l’allure chic percute de pureté, rappelant des nuages dansant dans le ciel. Les toiles des stores à bayadère blanc et bleu du restaurant, quant à eux, rappellent aussi bien la Riviera d’une époque, que les stands du Marché au Fleurs du Cours Saleya, le bois en teck recouvrant les galets instables apporte une chaleur et un fini soigné à l’ensemble de la plage. Les discrètes touches présentes de-ci de-là du « grapheur-artiste -entrepreneur » André© donnent à la fois une dynamique arty et urbaine.

La cuisine met en avant les produits locaux de saison dans une savoureuse fraîcheur méditerranéenne pimpante. Le tarama maison à l’esprit de citron vert authentique et percutant d’iode est parfait pour débuter le repas. La pêche du jour, salade de Fregola, sauce vierge  : le maigre (pêche du jour) à la belle cuisson nacrée est ravivé de la sauce vierge bien menée de sa pointe d’agrumes. La Kefta de veau et agneau, féta et pistaches, taboulé vert : les boulettes sont fines et ajustées à la cuisson rosée et fondante, la pistache apporte le croque en bouche et le taboulé aux herbes aromatiques stimule le tout.

Pour les desserts, il faut compter sur l’incroyable talent de deux jeunes chefs pâtissiers : César Augustyniak et Corentin Poirier-Martinet, tous deux respectivement lauréat au concours du Meilleur Apprenti de France 2015 et 2016. Les deux compères de douceurs qui se sont rencontrés à l’Ecole Ferrandi et au parcours brillant  (Maison Lenôtre, Hugo & Victor pour l’un et Laurent Duchène, Le Meurice avec Cedric Grolet, Dominique Ansel à New-York pour l’autre), sont en résidence estivale à la plage et risquent fortement de faire parler d’eux dans les prochaines années de par leur technique et créativité très actuelles pour une « pâtisserie durable »et sincère. On ne peut résister à la délicate et percutante Tarte au citron pistou shiso d’une extrême gourmandise tout en étant sans gluten, vegan et allégée en sucre : un véritable exploit! ou encore au Rollcake gourmand noisettes et caramel en parfait équilibre aérien et savoureux.

Le service, tout comme l’accueil est la hauteur des adresses tendances et chic à la fois.

La plage Amour est bien dans son temps et fait vibrer avec style les galets niçois.

Transat journée 20€ – Parasol inclus.

Entrées 9 à 18€ – Plats 16 à 40€ – Desserts 9 à 14€

La Plage de l’Hôtel Amour

47, promenade des Anglais

06000 Nice

04.97.14.00.83 pour réserver uniquement une table.

Castel Plage

©lepetitlugourmand
Castel Plage ©lepetitlugourmand

On ne présente plus Castel, l’institution des plages privées niçoises tenue depuis plus de 30 ans par l’emblématique et charmeur Ali, épaulé depuis quelques saisons de main de maître par sa fille, la très souriante Chemsy, qui vous reçoit avec élégance et tendresse, toujours aux petits soins et aux gestes attentionnés.

La plage, qui malgré une saison tronquée, devait se révéler cette année dans une nouvelle identité s’est merveilleusement étendue pour créer un espace encore plus aéré et confortable.

Des nouveautés devraient être dévoilées au fur et à mesure l’année prochaine, dont un second restaurant au dessus de la mer, en lieu et place du site des Bains de la Police entièrement réaménagé (fermé depuis quelques années).

La vue de la merveilleuse Baie des Anges à la courbe infinie y est toujours magique et incroyable, notamment au coucher du soleil. La cuisine est d’une belle fraîcheur, pêchue et généreuse : on ne se lasse pas de la Fricassée de Poulpe à la Nissart et piment (revisitée chaque année), du Céviché de Daurade pousse de Shizo, purée de patate douce et piment frais ou encore les Spaghettis à l’encre de seiche et aux fruits de mer…Le Baba Havana est le dessert idéal pour prétexter d’une journée plage à la sieste méritée sur les transats à l’ombre appréciée des parasols.

Comme il est bon de revenir chez soi en famille à Castel Plage!

Transat journée 20€ Parasol 5€

Entrées 15 à 28€ – Plats 18 à 37€ – Desserts 10 à 14€

Castel Plage

8 Quai des Etats Unis

06300 Nice 

04 93 85 22 66

Le galet

Ouverte depuis 2017, le galet plage est l’adresse incontournable des gourmands et des notables niçois qui veulent se faire plaisir au son des vagues et du roulis des galets. Gérée par la « Gusto Family » (groupe de restaurants niçois aux influences italiennes dont l’emblématique Boccaccio, La Voglia et La Favola appartenant au très dynamique Philippe Cannatella), « Le galet plage » est la plage élégante et raffinée aux tonalités d’un bleu profond et d’un blanc immaculé. Les  » double beds » sont parfaits pour se lover en confort et style, le service est pro, efficace et vif. La cuisine reprend les standards attendus des adresses de la « Family » :  pâtes gourmandes et généreuses comme les Rigatoni Le Galet, les pizza cuites au four à bois, les poissons frais ou encore les calamars grillés sauce vierge… Et pour terminer, il est impensable de faire l’impasse sur les desserts d’une grande et belle gourmandise à partager sans pudeur tel l’Eclair XXL vanille, noisette et pécan ou Le Gros Choux façon profiterole….c’est bon, parfaitement juste et efficace.

« Le galet » est la plage conviviale qui fait plaisir pour se faire plaisir.

Transat journée 21€ –  Beds pour deux 50€ – Parasol 6€

Entrées 17 à 22€ – Pizza 14 à 24€ – Plats 18,50 à 33€ – Desserts 8,50 à 12€

Le galet

3 Promenade des Anglais
06000 – Nice
Réservation restaurant : + 33 (0)4 93 88 17 23
Réservation  transat: + 33 (0)6 28 11 13 67

Bella Nissa

Bella Nissa

Fait partie des nouvelles plages de Nice, suite au changement de concession validé cet hiver. Située en lieu et place du Neptune, idéalement située en face du Negresco, Bella Nissa se présente comme la plage sportive niçoise. Une décoration qui aurait pu mais qui hélas n’est pas… aussi simpliste et incohérente qu’une salle de Zumba. Un accueil et une gestion de la clientèle aussi perturbée que cavalière, une carte des vins peau de chagrin qui virevolte entre le supermarché et les références surtarifées. Un responsable qui vous « accueille » aussi sportivement que possible avec une superbe irrévérence mêlée d’une nonchalance maîtrisée et vous fait parfaitement comprendre que sa devise première, quoi qu’il arrive, est merveilleusement et agréablement : « M’en bati », un délice de déni d’une équipe qui patauge et qui essaie pourtant de faire le possible là où c’est inévitable… Une journée hélas écourtée au vu de l’expérience! Alors pour y remédier évitons et passons le chemin de Nissa La Bella, « M’en bati » aussi!

Transat 20€ ou 18€ – Parasol inclus.

Entrées 14 à 24€ – Plats 20 à 30€ – Desserts 9,50 à 18€

Bella Nissa Plage

Promenade des anglais

06000 Nice

06.49.89.22.76

 

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.