Hôtel Amour Nice –

Quand une bulle d’Amour tendance à la signature judicieusement parisienne se pose sur Nice, cela donne l’Hôtel Amour Nice.

Après Hôtel Amour et Grand Amour à Paris, le trio de compères et d’entrepreneurs Emmanuel Delavenne, André Saraiva et Thierry Costes ont installés leur nouveau lieu de vie sur la Riviera, dans la mythique « Nissa la Bella ». Ouvert depuis octobre dernier après de nombreux mois de travaux, le groupe a donné une nouvelle identité et vie à cet immeuble qui abritait en premier lieu le design et audacieux « Hi Hôtel » signé de la fantasque décoratrice Matali Crasset. Après un changement de nom, des péripéties et des erreurs de positionnement, l’établissement repris par un chef de cuisine avait fermé ses portes avant d’être sauvé par la « famille Amour ».

Les 38 chambres et suites ont une identité aux couleurs pastels Riviera et nostalgique des années 30 et 50 avec la particularité de n’avoir ni télévision, ni téléphone qui donne cette envie de lâcher prise des maisons d’hôtes. Le Roof-top et la piscine aux dessins street art signés André réservés aux résidents est un point de fraîcheur attendue et salutaire en saison, tout comme la plage privée (article) située non loin de l’hôtel.

L’Hôtel Amour Nice est un véritable lieu de villégiature à la décoration raffinée d’une maison d’un collectionneur recevant sa tribu dans le sud, où tous les meubles et bibelots ont été chinés, « dégotés » dans des salles des ventes ou antiquaires au fil du temps. C’est un véritable « melting pot » réussi de matières, de couleurs, de lumières, d’objets, d’espaces… qui crée une véritable ambiance, une identité chaleureuse et vivante qui s’offre à vous et donne envie de se prélasser sans complexe dans toutes les parties communes : dîner au bar, boire un verre dans le hall, lire dans le patio…sans loi, sans règles ni obligations, vous voilà libre de vivre comme bon vous semble dans votre chez vous d’été… reviennent vite, alors, les souvenirs et l’insouciance des vacances où tout était permis!

Que vous soyez dans le charmant patio lumineux et aéré ou dans la salle faisant face à l’imposant bar aux niches et étagères emplies de souvenirs connus ou inconnus, vous êtes parfaitement installé pour vivre à tout moment de la journée un instant de vie de votre choix : un café matinal ou un déjeuner entre amis pour découvrir une cuisine fraîche de produits locaux, dans une simplicité gourmande et bien placée, virevoltant entre le comté niçois et la Grande Méditerranée, faisant plaisir par ses accents.

Le carpaccio de poisson du jour simplement au citron et à l’huile d’olive, d’une découpe agréable laissant de la mâche est efficace de saveurs vives et « zestées ».

Les poivrons grillés marinés verveine, amandes fraîches, tomme de chèvre est une entrée idéale d’une journée ensoleillée, la tome de chèvre donne une petite force agréable et les amandes apportent la croque (une assiette servie un peu trop froide pour apprécier pleinement les saveurs).

Kefta, taboulé libanais : nous embarque sur les rives lointaines de la Méditerranée avec ce plat simple, bien balancé de goûts justement épicés et le taboulé libanais aux herbes aromatiques est parfaitement dans son identité.

©lepetitlugourmand
Kefta, taboulé libanais ©lepetitlugourmand

Tagliata de boeuf, faux filet, roquette et frites une cuisson juste d’une viande savoureuse et gourmande, les frites sont addictives de plaisir.

Loup bio, salade de fenouil : le loup garde son ardeur et la salade de fenouil lui apporte une « teinte » anisée et croquante renforcée par les kumquats qui font leur effet pimpant en bouche.

©lepetitlugourmand
Loup bio, salade de fenouil ©lepetitlugourmand

Le Clafoutis cerises est le dessert qu’on aime à partager, comme en famille.

IMG_7279

Le soir, le choix de la carte est un peu plus étendu.

La carte des vins, signée de la jeune Vanessa Massé (propriétaire sommelière du restaurant voisin et étoilé Pure & V), s’installe dans les vins vivants libérés de stabilité surfant sur la tendance des « sophistroquets » niçois et fera bel écho aux aficionados du genre.

Le service est doux, charmant de professionnalisme et d’attentions.

L’hôtel Amour Nice est une belle adresse qui fait plaisir pour un séjour, un verre, un déjeuner ou un dîner « ambiancé » et vivant dans le charmant quartier des Fleurs en renouveau.

Entrées 8 à 14€ – Plats 13 à 65€ – Desserts 5 à 10€

Hôtel Amour Nice

3, avenue des fleurs

06000 Nice