Simon Hôtel – Fort-de-France

P1030448
L’entrée du Simon hôtel

Séjour effectué au 1er février 2017

Ouvert depuis tout juste 1 an, le Simon Hôtel est le dernier né des hôtels à Fort-de-France. Situé en plein cœur du quartier de la pointe Simon et faisant partie intégrante de la réhabilitation des docks, avec La tour Lumina ( une tour haute de 105m, emblème du renouveau de Fort-de-France ) et un immeuble proposant des appartements haut de gamme en front de mer avec piscine face à la Baie des Flamands. Les aménagements urbains ne sont pas encore terminés et accessibles comme la plazza, qui devrait abriter, d’un côté, des boutiques et l’entrée principale de l’hôtel et, de l’autre, un spa attenant à la piscine de l’immeuble où la clientèle de l’hôtel Simon devrait avoir accès. L’arrivée en voiture au Simon reste encore un peu difficile et complexe, mais cela devrait s’améliorer les prochains mois avec la fin du projet.

Pas encore classé, l’établissement cible les 4 étoiles. Il comprend 91 chambres, 2 suites, 1 appartement terrasse, 2 restaurants et 1 bar. De part sa localisation et son aménagement, la clientèle d’affaire semble l’apprécier, ainsi que les croisiéristes étrangers recherchant un confort moderne et élégant.

La décoration de l’hôtel a été confiée à Didier Lefort qui l’a conçue dans un style contemporain design aux lignes pures avec des touches de couleurs vives, non sans rappeler les années 50 de part son mobilier cosy parfois rétro : l’ensemble est agréable, chic et chaleureux.

Cette ambiance est bien présente au Bolibar, le bar-lounge, où aime à se retrouver la clientèle élégante de Fort-de-France ou d’hommes d’affaires, notamment sur la terrasse tout en longueur pour déguster un cocktail, face à la ville et à la baie. Le service y est agréable mais gentiment brouillon. …L’atmosphère y serait encore plus agréable voire plus « tendance » avec des bougies et une lumière tamisée à l’intérieur du bar ( le grand écran de télévision allumé en permanence le rend moins cozy ). C’est ici également, que le petit déjeuner est servi. L’idée de pouvoir admirer la vue de la terrasse en le prenant est fort plaisant. Ce matin là, le buffet fût bien pauvre et peu varié : quelques viennoiseries, un cake, des fruits… et sur une immense console, rajoutant l’effet de vide, seulement deux ou trois choix de plat chaud : oeufs brouillés, saucisses et légumes….dans ce type d’hôtel, cela se doit d’être généreux et original dans le choix pour satisfaire chacun et donner envie, avec, par exemple, des produits de qualité typiques et locaux. Pour un futur 4 étoiles, on frôle le petit- déjeuner de chaînes d’hôtels très moyen de gamme pour vrp : quel dommage de ne pouvoir apprécier ce repas qui devrait être un moment de plaisir gourmand pour bien commencer la journée. Peut-être la cible principale pour affaires se fait trop ressentir ici ou était-ce un jour sans? En revanche le brunch du dimanche est quand à lui complet et délicieusement gourmand.

Les deux restaurants situés juste avant le bar sont tous deux orchestrés par le chef étoilé Marcel Ravin et son chef exécutif Lindley Lanappe, ils font partie des tables les plus renommées de la ville et cela est bien mérité : Le Bistrot des Flamands, pour une cuisine bistronomique raffinée et La Table de Marcel, la table signature du chef   (La Table de Marcel – Fort-de-France),

Les chambres sont confortables, bien équipées et conçues dans l’esprit des grandes cabines de bateaux de croisières, on y retrouve le même style contemporain de l’hôtel. Sur les deux suites, préférez celle où le balcon est côté baie et non celle côté ville donnant sur un parking désaffecté et une route passante (peu propice au repos). Celles-ci, situées à l’avant dernier étage du bâtiment, sont très spacieuses et agréablement meublées : un double salon avec canapé, coin bureau et espace salle à manger. La vaste chambre abrite un king size à la tête de lit « tableau-écran » aux motifs lumineux, une grande salle de bain design avec douche et baignoire. Beaucoup d’espaces de rangements, très bien pensés. Les matériaux sont de belles factures dans l’ensemble. On regrettera, cependant, avec frustration une vue baie panoramique digne de ce nom en raison de l’architecture de l’immeuble ( petites fenêtres, balconnet, sabord trop haut au-dessus du canapé, grand mur plein avec écran plat côté mer ). On aurait préféré une grande baie vitrée face à la superbe baie des Flamands. On regrettera également le manque d’attention porté aux détails : pas d’ampoule dans le lampadaire du salon, un câble au dessus de la fenêtre non coupé car caché par le rideau ( cela doit dater de la construction de l’immeuble ), une fuite d’eau dans la salle de bain non réparée, de la moisissure non nettoyée dans la douche, une réception débordée au téléphone pour le réassort des capsules de café dans la suite  ( qu’on nous refusera au départ car le personnel était monopolisé par le service du petit déjeuner )……

L’appartement panoramique, situé au dernier étage à la grande terrasse, reste le must pour profiter pleinement de la vue à 360.

Des déceptions, certes, mais tout est là pour en faire un hôtel majeur manquant à Fort-de- France. Heureusement que toutes les équipes sont de bonne volonté et sympathiques. D’après la direction, des réajustements sont en cours et un nouveau directeur de la restauration vient de prendre ses fonctions. En effet, un an c’est encore très jeune pour un établissement de cette taille, le temps de se roder et de former les équipes peut parfois être long pour arriver à un parfait suivi des détails, qui font la qualité des grands établissements. Une belle aventure pour cet hôtel qui doit continuer à être réactif pour donner envie de revenir et de s’y plaire.

Le Simon hôtel reste malgré tout une adresse de choix, contemporaine et élégante, fort plaisante à Fort-de-France.

Simon Hôtel – 1 rue Loulou Boislaville – 97200 Fort-de-France – Martinique

http://www.hotel-simon.com/

Publicités