La Table Alziari – Vieux-Nice

La table la plus niçoise et la plus authentique de Nice, La Table Alziari. Une table de coeur, de saveurs et d’amour qui se situe dans une ruelle montante et typique du Vieux-Nice aux allures d ‘Italie. Alziari, un nom des plus niçois et vrai, tout comme la cuisine exécutée par le fils Michel, un jeune cuisinier passionnant et passionné qui vous parle de la cuisine de sa grand-mère avec des étoiles dans les yeux et vous donne des frissons quand il vous raconte les recettes. Quoi de plus beau et de plus bon que de goûter la cuisine nissarde d’un petit-fils amoureux de son patrimoine familial et régional ?

Voilà 18 ans, presque jour pour jour, que cette belle maison existe, menée avec paternalisme et professionnalisme par André le papa, qui fait ses courses tous les matins dans le Vieux-Nice auprès de commerçants  authentiques et familiers : maraichers, pêcheurs, fromagers…de superbes produits tout en fraicheur et vivacité.

La carte est courte, certes, mais toujours le même plaisir à chacune des visites. Quel bonheur de commander les beignets de fleurs de courgettes qui sont préparés à la minute et à déguster tout de suite : une pâte fine et légère, tel un tempura, la fleur resplendit et explose en bouche dans un croustillant non gras et tellement gourmand !!!  Les sardines farcies sont de loin les meilleures de tout Nice, un mélange de saveur iodée, de douceur et de gourmand apporté par la blette et le fromage, et de croustillant par la fine chapelure : tellement bon à manger avec les doigts !!!! Les petits farcis sont frais et bien menés, les poivrons marinés à l’huile et à l’ail,  sont « juste » un extreme plaisir à tartiner sur du pain et à partager.

La poche de veau braisée et farcie : nous sommes dans la délicatesse d’un veau moelleux parfumé par la farce d’herbes, le tout accompagné d’oignons confits et de frites de panisses… quoi de plus ??? La morue à la niçoise est la version simplifiée et accessible à tous du stockfish, une perfection dans sa catégorie, entre douceur et force. Les alouettes sans têtes : une sorte de paupiette de boeuf aux herbes et à l’ail tout en goût et délicatesse. La Daube d’agneau est une belle alternative raffinée à la daube de boeuf niçoise, la sauce est délicate, savoureuse et bien mijotée, accompagnée de pâtes parfaitement fraiches, cuites al dente. Si vous avez la chance de goûter les raviolis, alors vous êtes comblés : ils sont faits maison et 100% maison, ce qui n’est pratiquement jamais le cas ailleurs. Ils sont de formes généreuses, façonnés à la main donc non réguliers et quel plaisir de les déguster et de savoir qu’ils sont faits comme il se doit avec les restant de la daube, une farce délicate et parfumée par les blettes : un sublime plaisir de gourmandise !!!!!!

Les desserts sont maison de la tatin au moelleux au chocolat en passant par la tarte au citron.

La carte des vins est courte mais basée sur les vins du sud, Bellet, Provence, Rhône.

Le service est vif, efficace et adorable, aussi bien par André le papa, que par Mélissa la jeune serveuse qui donne cette sensation de professionnalisme familial et de respect, et parfois, un petit coup de main donné par Michel pour les moments de rush, qui a l’oeil à tout du fond de sa cuisine.

Une virtuosité de la cuisine niçoise, exécutée avec amour et simplicité. Une cuisine qui fait vibrer les sens. Le temps d’un dîner : « bienvenue » dans une vrai famille niçoise !!!!  A consommer sans modération.

Entrées 7 à 14€ – Plats 11 à 18€ – Desserts 6€

La Table Alziari – 4, rue François Zanin – 06300 Nice

www.facebook.com/la-table-alziari

 

 

Publicités