Isak x Café Marché – Nice

Isak Oldenburg est le jeune et surprenant chef suédois, niçois de cœur, qu’on avait découvert en 2014 lors de l’ouverture d’Isi sa table d’hôte, situé dans un appartement du Vieux-Nice. On le retrouve cette fois pour quelques mois et seulement 3 soirs par semaine, toujours dans le Vieux-Nice dans son Pop Up restaurant 2016 situé au Café Marché, une cantine bio derrière le Cours Saleya. Après être passé par les fourneaux de La Rossetisserie à Nice, puis un séjour à Saint-Pétersbourg, et enfin une rencontre déterminante à Paris en travaillant au Septime auprès du chef Bertrand Grébaut, Isak, excelle dans une cuisine saine, fraiche, vive et mordante, en utilisant tous les superbes produits de la région niçoise.

La déco, simple et « bio », est faite de cagettes de légumes placées devant le comptoir, de tables de bois et de chaises d’école, les murs au vert naturel sont coiffés de têtes de cerfs en carton. Les luminaires de style industriel sont allumés un sur deux pour tamiser un peu l’ambiance. La salle résonne un peu, ce qui donne une impression de bruit.

La carte est courte et présentée sur des supports de cuir de l’atelier du Croco ( situé face au Cours Saleya), tout comme les sets de table et les tabliers, 4 entrées 2 plats et 2 desserts. Les trois entrées goutées sont –  Asperges vertes 3* et oeuf 64° : Asperges en trois textures, crue, cuite et en crème. Une entrée goûteuse où les asperges s’assument pleinement dans un épanouissement complet, l’oeuf « vraiment » parfait redonne du gourmand à l’ensemble, une entrée en harmonie avec le printemps. Poulpe / crème jaune d’oeuf / figatellu / lentilles : du iodé délicat avec un poulpe parfaitement cuit boosté par cette pimpante crème jaune d’oeuf, des lentilles délicieusement craquantes au bon goût de terroir, le tout est subtilement parsemé par de fins morceaux de figatellu, un plaisir gustatif harmonieux. Moules minute au vin blanc / poivre de Yuzu : une assiette simple mais judicieusement exécutée, la cuisson est bien minute et le poivre de Yuzu redonne ce peps attendu et réussi.

Pour les deux plats, le combat terre – mer n’a pas lieu puisque les deux sont parfaitement exécutés et donnent envie. La Cuisse de poulet fermier / crème d’aubergine / artichaut / céleri rave / haricots verts : un poulet juteux, moelleux et croustillant au bon goût d’autrefois, le plaisir est déjà là, encore plus accentué par les accompagnements qui jouent parfaitement leur rôle : un délice. Le Cabillaud au beurre noisette / courgettes et fleurs velouté de petits pois / oignons / pdt nouvelles : un poisson nacré et fondant à la cuisson quasi parfaite, un goût iodé un peu puissant, qui est subtilement contrebalancé par la fraicheur des herbes et des fleurs de courgettes « à cru » donnant du mordant et les pommes de terres nouvelles sont des gourmandises cachées en dessous, le tout est harmonisé par la crème de petits pois frais.

Les desserts sont plus dans la simplicité des produits, mais bien accompagnés comme les Fraises marinées / meringue / biscuit sarrasin / crème, la note de sarrasin est parfaite pour donner un petit plus à ce dessert, ou encore Rhubarbe confit / gâteaux financier / cardamome : une rhubarbe pas acide, un peu douce et un délicieux financier cardamome.

Pour les vins, une courte sélection à tendance naturelle pas désagréable, à choisir soi même sur l’étagère où ils sont exposés : une idée amusante !

Le service est attentionné, effectué par une jeune fille dynamique attentive et très efficace qui gère parfaitement les 24 couverts.

Une très bonne table niçoise où il faut vite réserver pour avoir la possibilité de déguster la superbe cuisine de ce jeune chef percutant.

Entrées 12 et 13€ – Plats 24 et 26€ – Desserts 7€

 

Isak x Café Marché

2, rue Barillerie – Vieux-Nice

http://www.facebook.com/isirestaurant

Jeudi – Vendredi – Samedi – Le Soir !

 

 

 

Publicités